La vie continue

Patchwork

Non, Odile, tu ne vas pas trouver ici un nouveau modèle ou une nouvelle technique pour pratiquer ton activité favorite ! Voilà : Paul trouve souvent que mes chroniques sont « décousues », que les sujets s’enchaînent bizarrement. Alors voici une chronique hyper-méga-décousue – vite, apporte du fil et une aiguille pour rabibocher tout ça !
No, Odile, you are not going to find here a new model or a new technique to practice your favorite activity! Here it is: Paul often says that my chronicles are « disjointed », that the subjects are not linked. So here’s a hyper-mega-disjointed column – quickly, bring thread and a needle to repair summarily all that!


Même les photos n’ont rien à voir avec le sujet, sauf pour le dernier chapitre !
Even the pictures have nothing to do with the subject except for the last chapter!

Polémique – Controversy

Christine m’a écrit pour me faire part de sa perplexité : entre ma chronique du 9 juillet que vous pouvez relire ici et Werner Munter, pour qui la thèse du réchauffement climatique est une foutaise, elle ne sait plus que penser. Christine m’a donné à réfléchir, jusqu’à ce que je vois les choses autrement : que le dérèglement climatique soit d’origine naturelle (la planète connaît sans arrêt des changements) ou qu’il soit généré par l’activité humaine, est-ce important ?
Christine wrote me to tell me about her perplexity: between my column of July 9 that you can read here and Werner Munter, for whom the thesis of global warming is bullshit, she does not know what to think. I had to reflect, until I see things differently: is it important to know why the climate is changing, has the change a natural origin (the planet knows changes constantly) or is it generated by human activity?

Le problème n’est-il pas celui, bien réel, de la pollution ? Pourquoi ne pas appliquer enfin les mesures cohérentes et innombrables qui sont proposées mais restent si longues à mettre en place ? J’ai beaucoup de sympathie pour François Ruffin qui a interpelé les ministres, dont les moteurs des voitures continuent de tourner alors qu’ils planchent… sur la transition écologique.
Is not pollution the real problem? Why not finally apply the coherent and innumerable measures that are proposed but need such long to put in place? I have a lot of sympathy for François Ruffin, who challenged the ministers, whose engines of cars continue to run while they are working … about the ecological transition.

Il y a heureusement de nombreuses personnes qui réfléchissent et agissent de manière « éco-responsables », mais est-ce à nous de montrer à nos gouvernants ce qu’ils doivent faire, et pas le contraire ?
Fortunately, there are many people who think and act in « eco-responsible » ways, but is it up to us to show our governments what to do, and not the other way around?

Les gens – People

Carmen a renoncé à venir au mois de juillet pour prendre soin de sa mère. J’espère que nous aurons quand même ta visite, Carmen, tu aimes venir nous voir, cela te change les idées.
Carmen gave up coming in July to take care of her mother. I hope we will still have your visit, Carmen, you like to come and see us, it changes your ideas.

Le lundi, nous recevons une demande de Dominique (elle préfère qu’on l’appelle Dom) qui souhaite venir chez nous, elle est là le mercredi – nous n’avons jamais été si rapides à répondre, et Dom elle aussi était motivée pour venir tout de suite !
On Monday, we receive a request from Dominique (she prefers to be called Dom) who wants to come to us, she’s here on Wednesday – we’ve never been so quick to answer, and Dom too was motivated to come right now!

Enfin une vraie jardinière ! Nous recevons une personne qui sait distinguer un poireau d’une salade, et un arrosoir d’un sécateur. Nous lui disons ce qu’il y a à faire, et hop, elle a compris ! Quel dommage qu’elle arrive presque en même temps qu’une nouvelle vague de chaleur !
Finally a real gardener! We receive a person who knows how to distinguish a leek from a salad, and a watering can from a secateur. We tell her what to do, and presto, she understood! What a pity she comes almost at the same time as a new heat wave!

Quelques jours après, le dimanche, je vais à la gare chercher Lili et Andràs, qui arrivent directement de Hongrie. Ils sont très fatigués par un long voyage en bus. Ils arrivent au milieu des préparatifs de fête de Jean-Pierre et Chantal : nous sommes tous invités, nous passons un agréable dimanche de farniente, nos amis travaillent pour nous !
A few days later, on Sunday, I go to the train station to pick Lili and Andràs, who arrive directly from Hungary. They are very tired by a long bus trip. They arrive in the middle of the party preparations of Jean-Pierre and Chantal: we are all invited, we spend a pleasant Sunday of idleness, our friends work for us!

Le lundi, aidé par ces bras multiples, Paul et moi changeons complètement nos habitudes. Je laisse les arrosoirs à nos volontaires. Déjà bien habituée au lieu, Dom peut leur dire où désherber. Je me mets à arracher des orties et à tailler des branches d’arbre pour rouvrir un passage. Les orties seront broyées à la tondeuse, c’est un précieux apport pour le sol.
Helped by these multiple arms, on Monday, Paul and I completely change our habits. I leave the watering cans to our volunteers. Already well used to the place, Dom can tell them where to weed. I start pulling nettles and pruning tree branches to reopen a passage. The nettles will be crushed by the mower, it is a valuable contribution to the soil.

La paille – Straw

Vous ne pourrez comprendre ce qui suit que si vous avez lu ma chronique précédente, là.
You will understand the following only if you have read my previous column here.

Aujourd’hui, le berger a rassemblé son troupeau.
Today, the shepherd has gathered his flock.

Avant le départ, un solide pique-nique autour d’un bon feu…
Before departure, a solid picnic around a good fire …

Tous sont montés dans le bus qui les a déposés après un long voyage.
All got on the bus that dropped them after a long trip.

Le Mont Blanc est très peu visible, le peintre ayant malencontreusement écrasé son tube de blanc. Ce serait signe de « beau » temps, malheureusement. On aimerait bien un bon moment de mauvais temps pour rafraîchir le gosier de tous nos petits brins d’herbe.
Mont Blanc is very little visible, the painter having inadvertently crushed his tube of white. This would be a sign of « beautiful » weather, unfortunately. We would like a good time of bad weather to refresh the throat of all our little blades of grass.


Cependant, nos balles de paille ne tarderont pas à en faire l’ascension. En sautant très haut je pense. Quand elles seront perchées au sommet, je ne pourrai plus continuer mon reportage photos.
However, our straw bales will soon make the climb. Jumping high I think. When they are perched at the top, I will not be able to continue my photo reports.

 

Une réflexion au sujet de « La vie continue »

  1. Merci à Solenn qui m’envoie ce commentaire :

    D’un point de vue scientifique, basé sur des milliers de mesures dans le monde entier, il n’y a plus aucun doute qu’il y’a bien réchauffement climatique (le GIEC dit que nous avons passé le cap des +1°C par rapport à l’ »ère pré-indistrielle » en 2017) et qu’avec l’inertie terrestre, il va encore y avoir réchauffement climatique pendant quelques années… au moins.
    Par ailleurs, c’est aussi 100% prouvé que ce réchauffement dont nous parlons est entièrement lié aux activités humaines, et pas aux fluctuations naturelles terrestres.
    Bien-sûr il y’a controverse, parce que (à mon sens) ce ne sont pas des nouvelles qui font plaisir à entendre et parce que le fait que ce réchauffement soit dû aux activités humaines signifie qu’il nous faut changer de mode de consommation / fonctionnement à grande échelle pour modifier cette trajectoire. C’est beaucoup plus facile de dire qu’on y est pour rien et qu’on peut continuer sur notre lancée…
    J’ai donc tendance à penser que oui c’est important que tout le monde soit conscient qu’il y’a réchauffement et qu’il est dû à l’activité humaine.

    En tous cas, nous travaillons en ce moment avec des collègues à présenter le rapport du GIEC et ses conclusions à nos étudiants à l’INSA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>