Kristen et David, Elvire et Jérôme…

 

« Oups ! » Le titre de ma chronique précédente n’a de sens que pour moi sans doute… J’ai publié mon petit texte comme à chaque fois, et comme à chaque fois j’ai posté le courriel qui vous rappelle « c’est mardi ». Je me suis aperçue seulement alors que j’avais bien mis des salsepareilles mais pas de titre…
« Oops! » The title of my previous column only makes sense to me, no doubt … I have published my little text like every time, and like every time I posted the email that recalls you « it’s Tuesday ». I noticed only then that I had put sarsaparilla but no title …

La semaine est marquée par un peu de vélo et beaucoup de fraises. De retour de chez mon père, j’en fais une belle récolte. Mais c’est aussi le jour du déménagement d’Ariane et Renato. Leur maison vidée et nettoyée, ils arrivent en soirée, prêts pour leur nouvelle vie. Cela fait une impression étrange de se retrouver comme si souvent, mais sans oublier que ces rencontres sont finies. Il leur faudra revenir en visite, ou que nous allions les voir.
The week is marked by a bit of cycling and lots of strawberries. Back from my father, I make a nice harvest. But it is also the day of the move of Ariane and Renato. Their house emptied and cleaned, they arrive in the evening, ready for their new life. It is strange, welcoming them as usual, but without forgetting that these meetings are over. They will have to come back to visit, or we will go and see them.

Rien ne les oblige à partir, si ce n’est leur désir de vivre près de la mer – et déjà les baignades les consolent de leur départ. Mais il s’agit d’un changement radical de leur existence.
Nothing forces them to leave, except their desire to live near the sea – and bathing already comforts them from their departure. But this is a radical change in their existence.

Merci pour la photo, Renato - Thank for the photo, Renato

À linky pour la vie – to linky forever
Alors que nous maraudons des figues, une dame nous aborde pour nous raconter son problème. Depuis que le compteur linky est installé chez elle, rien ne va plus. Enedis veut lui imposer des modifications à ses frais alors qu’elle n’a jamais demandé qu’on lui installe un linky. Un autre jour, j’en parle à un commerçant qui en refuse l’installation par principe, car il est hostile aux monopoles. On ne peut pas dire que le compteur linky fasse l’unanimité.
While we are marauding figs, a lady approaches us to tell us her problem. Since the linky meter is installed at home, nothing goes. Enedis wants to impose changes to her expenses while she never asked for a linky. Another day, I talk to a trader who refuses the installation in principle, because he is hostile to monopolies. We can not say that the linky meter makes people unanimous.

Bien sûr, je mélange tout :
Of course, I mix everything:

De site en site, de clic en clic, je finis par trouver des éléments qui sont loin du linky : le coût de gestion des déchets nucléaires et du démantèlement des centrales est bien trop élevé, sur ce sujet Greenpeace dénonce les mensonges d’EDF.
Enedis, successeur d’EDF, est gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, et nous ment en imposant l’installation des compteurs linky.
Les centrales nucléaires sont supposées nous fournir une électricité « propre » et à des tarifs convenables.
Pourquoi Enedis, serait-il moins menteur avec les compteurs linky qu’EDF avec les déchets nucléaires ? Je n’invente rien, j’ai copié cela sur le web et je n’ai rien vérifié car ces informations ne cessent de se recouper. La parole de Greenpeace contre la parole d’Enedis…
From site to site, from click to click, I end up finding elements that are far from the linky: the cost of nuclear waste management and the dismantling of power plants is far too high, on this issue Greenpeace denounces the lies of EDF.
Enedis, successor of EDF, is the manager of the electricity distribution network, and lies to us by imposing the installation of the linky meters.
Nuclear power plants are supposed to provide us with « clean » electricity at decent rates.
Why Enedis, would be less liar with linky meters than EDF with nuclear waste? I do not invent anything, I copied this on the web and I did not check anything because this information is constantly overlapping. The word of Greenpeace against the word of Enedis

Je ne vous donne pas d’adresse, il est très facile de trouver toutes sortes d’informations sur le sujet, à vous de chercher si cela vous intéresse.
I do not give address, it is very easy to find all kinds of information on the subject, it’s up to you to find out if you’re interested.

Quelques précisions pour mes lecteurs les plus lointains : Enedis tend à devenir gestionnaire de mégadonnées grâce à l’installation de ces fameux compteurs linky. Enedis veut remplacer tous les compteurs actuels par ces compteurs « intelligents »… euh… si l’on peut dire ! Moi, je suis allée chercher des informations sur le bigdata et il va falloir que je digère cela, ça va pas être facile ! Ce qui est certain, c’est que Big Brother se frotte déjà les mains.
A few clarifications for my most distant readers: Enedis tends to become manager of big data thanks to the installation of these famous linky meters. Enedis wants to replace all current meters by these « smart » meters … uh … so to speak! I went to get information on the bigdata and I will have to digest that, it will not be easy! What is certain is that Big Brother is already rubbing his hands.

Kristen et David sont loin de Big Brother et de nos soucis ! – Kristen and David are far from Big Brother and our worries!
Pendant l’été, j’ai appris à prédire le futur, voici le secret que je n’ai pas révélé :
During summer, I learned to predict the future, here is the secret that I did not reveal::

- Tu sais quoi ? – Quoi ?
- Je suis enceinte ! – Oh mon amour !

En attendant ce grand moment, Kristen et David se munissent de vêtements de tous les pays écrits dans toutes les langues : sur le tee-shirt blanc est écrit « j’aime maman », et sur le vert « l’aventure ne se termine jamais » ces deux messages sont en turc.
While waiting for this great moment, Kristen and David bring clothes from all the countries written in all the languages: on the white T-shirt is written « I love mum », and on the green « the adventure never ends » these two messages are in Turkish.

Bon, ça attendra encore un peu, le temps pour Kristen et David de retrouver leur mode de vie précédent  au  Canada, et leur nouveau logement (on en a vu des photos, c’est superbe !).
Well, it will wait a little longer, the time for Kristen and David to return to their previous way of life in Canada, and their new home (we’ve seen pictures, it’s superb!).

Ce que j’écrivais au mois de mai est devenu réalité. En septembre, Kristen nous écrit, ils adorent leur maison, elle nous parle de sa reprise du travail et nous révèle la grande nouvelle. Leur bébé est attendu pour février !!!… Mais alors, a-t-il été conçu ici ? Nous en serions fiers, nous nous imaginerions un peu parrain et marraine…
What I wrote in May has come true. In September, Kristen writes to us, they love their home, she tells us about her return to work and reveals the big news. Their baby is expected for February !!! … But then, was he/she conceived here? We would be proud, we would imagine ourselves a bit godfather and godmother …


Les bruits du matin – The morning noises
Dimanche matin : pas loin, un moteur rugit à 6 000 tours minute, relancé par des accélérations rageuses. Plus proches, les innombrables coqs se renvoient leurs appels. Juste à côté, Laurent à la guitare accompagne les chants de Nathalie – quelle belle voix !
Sunday morning: not far, a motor roars at 6,000 rpm, revived by raging accelerations. Closer, countless roosters are sending their calls. Beside, Laurent on guitar accompanies Nathalie’s songs – what a beautiful voice!

Certaines sonorités sont plus musicales que d’autres.
Some sounds are more musical than others.

La veille – The day before – l’Abribus (bus shelters)
Paul et moi avons vu trois fois — et adoré — « Cyrano par le bout du nez » joué par Elvire et Marie de « la Compagnie Qui ? ». Nous avons invité cette fois Elvire Capezzali et Jérôme Mattos pour nous jouer « l’Abribus », une comédie de Philippe Elno, et nous totalisons ainsi vingt-trois spectacles à domicile donnés dans la salle à manger depuis 2013.
Paul and I saw three times – and adored – « Cyrano par le bout du nez » performed by Elvire and Marie of « la Compagnie Qui ? ». This evening, we invite Elvire Capezzali and Jérôme Mattos to perform « l’Abribus », a comedy written by Philippe Elno, and we total twenty-three home shows given in the dining room since 2013.

Accompagnés de Laurie et Sam, nos acteurs ont installé leur décor. Ils n’auront pas un grand espace pour jouer ! De notre côté, Séb étant là avec Gaëlle, mais aussi Élisabetta et Thibaut, nous avons eu beaucoup d’aide pour installer la salle comme d’habitude.
Laurie and Sam accompany the actors and set their stage. They will not have a huge space to perform! Séb being there with Gaëlle, and also Elisabetta and Thibaut, Paul and I have a lot of help to install the room as usual.

Un moment rare : nous prenons le temps de lézarder et bavarder avant l’arrivée du public. Elvire a apporté d’excellentes poires, oui, aussi bonnes que celles de Remoulins !
A rare moment: we have time enough to laze and chat before the arrival of the public. Elvire brought excellent pears, yes, as good as those of Remoulins!

Nous sommes quarante à nous entasser dans la salle à manger. D’habitude je ne prends jamais de photos, c’est tellement désagréable pour tout le monde ! J’évite de mitrailler, j’espère n’avoir pas trop importuné le public ni les acteurs.
We are forty huddling in the dining room. I usually do not take pictures, it’s so unpleasant for everyone! I avoid strafing, I hope I have not bothered the public or the actors too much.

Eh bien voici nos acteurs en plein travail. C’est une rencontre impossible entre deux personnes très différentes, l’une terriblement stressée et l’autre au contraire sereine et tranquille. Ils attendent un bus qui ne passe pas, une intrigue mince pour une histoire drôle et vraiment bien jouée.
Well here are our actors at work. It’s an impossible meeting between two very different people, one terribly stressed and the other calm and quiet. They wait for a bus that does not pass, a thin plot for a funny story and really well played.

Elvire-Isa est un paquet de nerfs, Jérôme-Éric un philosophe un peu bourru. Chacun incarne son personnage à la perfection, avec beaucoup de naturel. Bien sûr, Elvire doit forcer un peu le côté hystérique d’Isa. Elle doit pousser Éric à bout !
Elvire-Isa is a bundle of nerves, Jerome-Éric a philosopher a bit gruff. Each person embodies his character perfectly, with a lot of naturalness. Of course, Elvire has to force Isa’s hysterical side a bit. She must push Eric to the end!

Le public est enchanté, les applaudissements le confirment. Je remercie Laurie Bonnardel pour la mise en scène, et son compagnon Sam, tous deux ont assuré la technique. Je remercie Jérôme et Elvire pour leur prestation, et je rêve d’assister à des matchs d’improvisation car Jérôme y participe.
The public is delighted, the applause confirms it. I thank Laurie Bonnardel for the staging, and her companion Sam, both assured the technique. I thank Jerome and Elvire for their performance, and I dream of attending improvisational games because Jerome participates.

Laurie, on se tutoie ?

 

Zoom sur Sam

Il fait doux, les gens se répartissent dedans et dehors pour le buffet, des groupes se forment, on mange on boit et on est bien.
The weather is mild, people are spread in and out for the buffet, groups are formed, we eat we drink and we feel good.

Lundi – Monday
Il y avait encore beaucoup de monde hier, et la maison s’est trouvée vide en fin de journée. J’espère que Séb pourra laisser son chamion garé comme il a prévu. Paul a fait un grand tour du jardin avec Laurent pour lui donner les consignes d’arrosage et de cueillette.
There were still many people yesterday, and the house was empty at the end of the day. I hope that Séb will be able to leave his chamion parked as he planned. Paul made a big tour of the garden with Laurent to give him the instructions for watering and picking.

Aujourd’hui, on termine : on fait les derniers arrosages, la dernières lessive, on prépare une série de bocaux d’aubergines et on vide le frigo. Et mardi, on file vers l’Italie, avec une première étape dans les environs de Bologne.
Today, we finish: we do the last watering, the last laundry, we prepare a series of eggplant jars and we empty the fridge. And Tuesday, we go to Italy, with a first stop not far from Bologna.

Spam
Je rappelle parfois que ma boîte est envahie de « spams » ou « pourriels ». Je les détruis désormais sans vérifier s’il s’agit d’un de vos commentaires bienveillants.
I sometimes recall that my box is invaded by « spams ». I destroy them now without checking if this is one of your benevolent comments.

Il fallait bien que je potasse cette question ! Sur wikipédia bien sûr, j’ai noté ceci :
I had to study this question! On wikipedia, of course, I noted this:

« Le spam n’est pas — outre une source de perte de temps et d’argent — qu’une pollution virtuelle ; il se traduit par une hausse significative de la consommation électrique des réseaux et serveurs informatiques »
Je vous invite à aller sur ce lien et à lire attentivement tout l’article.
« Spam is not – besides a source of waste of time and money – only a virtual pollution; it results in a significant increase in the electricity consumption of computer networks and servers »
I suggest you read this article carefully.

4 réflexions au sujet de « Kristen et David, Elvire et Jérôme… »

    • Nous resterons au maximum un peu plus de trois semaines en Italie, j’ai un bête rendez-vous en octobre…

      Merci de ton invitation, au moment où je te réponds nous faisons route vers le sud, alors je crains fort que notre rencontre soit impossible, à notre grand regret !

  1. Bonjour à tout le monde, bonjour Kaly et Paul,

    je suis votre blog chaque semaine et aujourd’hui j’ai remarqué que tous les mardis je regarde mon courrier en attendant un nouveau chapitre de vos intéressants, et parfois pittoresques, histoires. Maintenant nous visitons l’Italie. Merci Kaly et Paul et heureux voyage. Gros bisous

    • Merci d’avoir envoyé ce petit coucou, Carmen.
      C’est exactement pour cela que j’ai voulu avoir un blog : pour garder le contact. Et tu n’es pas la seule à penser à mardi comme « au jour du blog ».
      Bisous à toi de nous deux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>